Jervis Bay

Posté le Mercredi 17 avril 2013

Salut tout le monde,

Toujours en vie, toujours contente. La moitié est passée, maintenant ca passé encore plus vite qu’avant. Je ne m’arrête plus; je me suis trouvée une bonne petite bande plus toujours les sud Américains. J’ai eu plein de conseils pour le Pérou car on a hébergé un Peruvien pendant une semaine.

Je suis pas mal occupée; ca s’est activé au travail, mon responsable est parti pendant deux semaines en vacances, autant dire que je ne peux plus me tourner les pouces. Avant qu’il parte c’était particulièrement tendu au bureau, ambiance pas terrible. Meme si je ne suis pas trop touchée donc je ne le ressens pas énormément, c’est toujours déplaisant de ne pas avoir de réponse quand on souhaite bonne soirée. Enfin ca va un peu mieux, là il y a un peu de stress car on a beaucoup d’évènements important qui arrivent mais imotep.

Jervis Bay 488051_10151446449259442_1653562070_n

Le week-end dernier, sur un petit coup de tête on est parti à 5 Francais à Jervis Bay. Sublimissime. Comme rien n’était organisé c’était mieux d’être avec des Francais. Et je dois avouer que ca fait du bien de temps en temps de retrouver une même culture, une histoire et des references communes et de partager des choses sans se soucier de la langue. On était deux filles, 3 mecs dont mon collègue de travail. Nous avons loué une voiture, une toute belle un peu grosse pour mes petites jambes, que j’ai pris le soin de conduire. Je m’habitue à cette conduite à gauche finalement, c’est plutot cool. Vendredi en fin d’après-midi / début de soirée nous sommes partis, à environ 3h de route vers le sud en longeant la cote. Nous n’avions rien reservé sur place donc nous avons un peu tourné dans ces sombres routes à la recherche d’un endroit ou poser une tente. J’ai ENFIN vu mon panneau “Kangourou pendant 2km”. Je n’en ai pas percuté (heureusement pour la voiture car un kangourou de 2m à 80km/h c’est pas cool). Nous avons trouvé un camping, mais il fallait payé, ca nous a refroidit (on devient très radin en Australie vu le prix de la vie) et en plus vers 1h du matin je ne vous fais pas un dessin qu’il n’y avait plus personne pour récolter l’argent. 700m en traversant les bois par rapport au camping, nous avons trouvé une plage bien sympa, bien vide vue l’heure. Nous avons decidé de nous installer là. Bien entendu, francais comme nous sommes, chaque bruit, chaque feuillage ou chaque trou dans le sable nous faisait bondir. Nous avons fait un feu et avons admiré le levé du soleil, face à nous. Dodo 2h pour ma part, certain 3 d’autres 0. Reveil sur une des plus belles plages du monde, sable blanc et j’en passe. Petit baignade matinale dans une eau transparente et c’est reparti. Bien entendu le brossage de dents et la douche n’étaient pas au rendez-vous. On a fait les campeurs jusqu’au bout.

Petits arret de temps en temps pour contempler les magnifiques plages et à la recherche d’un nouvel endroit où dormir. Bonne ambiance dans la voiture, on chantait comme des enfants, on essayait de chasser les kangourous. Sauf qu’un kangourou ca se voit en journée mais à minimum 500m car ils ont peur. Bref, arrivé dans un “vrai” camping : 6 dollars chacun; je ne vous raconte pas l’état des toilettes et je ne vous precise pas que les douches n’existaient pas. Camping au milieu de la foret; une seule place libre, on a compris pourquoi. Nous avons planté nos tentes et dormi à coté de Brown Snakes, serpents les plus dangereux d’Australie. Ils nous piquent, on meurt 100 fois. Jeunes et aventuriers comme nous sommes nous n’avons pas bougé mais nous nous sommes enfermés dans une des tentes toute la nuit. Que un d’entre nous en a vu un, c’est déjà suffisant. Et le pire dans l’histoire, c’est que les Australiens sont tellement habitués qu’ils s’en fichent, ils font que les contourner. Personellement je vois un serpent, surtout dangereux, je cris et je grimpe à un arbre. Enfin chacun son pays, chacun ses animaux mais je préfère mes bonnes vieilles vaches francaises.

Que de péripéties cette nuit là. Comme bons parisiens qui se respectent, le camping et nous ca fait 10. La lumiere / lampe de poche on ne connait pas. En plein milieu d’une foret c’est quelque peu dommage. Nous avions juste une toute petite lumiere qui éclair a pas plus de 2m. Pour qu’elle fonctionne il fallait la mouliner, enfin on s’est fait les muscles. Du coup, pour pouvoir jouer aux cartes et se voir un minimum (+ attirer les moustiques par la meme occasion), nous avons allumé les phares de la voiture. Au bout d’1h30 nous voulions demarrer la voiture pour recharger un peu les batteries sauf que une nouvelle voiture qui a 5000 bornes au compteur ca se decharge TRES vite: impossible de démarrer la voiture, plus de batterie. Petit coup de stress, un des gars nous a rassuré disant qu’on trouverait bien un cable – après mure reflexion, ca ne servait à rien de stressé à 23h, on verrait ca le lendemain. Par chance, certains campeurs etaient encore reveillés et nous ont preté une grosse lampe pour nous eclairer. (c’est vrai qu’on aurait pu leur demander dès le début mais avec des si on refait le monde comme on dit).

A 1h du matin, nous avons eu comme une petite faim. Pour chercher la nourriture dans le coffre c’etait toute une mission, basculage de siege etc car du coup la voiture ne s’ouvrait plus. Bref, un d’entre nous avait notre super lampe miniature à mouliner pour nous éclairé, quand on l’entendit crier “oh un kangourou”. Effectivement, à 5m de nous un kangourou etait là, tout petit tout mignon. Première réaction: sauter dans la voiture et fermer toutes les portes (+ crier partout). Finalement c’est vrai qu’un kangourou c’est tout sauf carnivore et on est en Australie, on a affronté des serpents trop dangereux, on peut quand meme serrer la pate à l’emblême Australien. Assez dur de l’approcher, on lui a donné du pain de mie, il aimait ca mais on le sentait pas en confiance. Il etait vraiment à un pas de nous mais quand l’un des garcons a voulu l’approcher, il a fait un bruit de cheval (c’est pas une blague), ca donnait plus envie. Une fois que nous avions fait tombé 8 pains de mie par terre, nous savions que le kangourou ne mourrai pas de faim donc nous avons été mangé dans la voiture. En sortant, 5 kangourous etaient tout autour de la voiture. Beaucoup trop mignons ces bestioles.

L’heure d’aller se coucher, dans la panique de ne pas se réveiller à cause des serpents ou à cause d’un combat de boxe avec un kangourou. Finalement au réveil; ils étaient toujours là, dormaient à coté de nos tentes.

Redémarrage de voiture grace à la responsable du camping, premier brossage de dent du week-end et c’était reparti pour Sydney.

Résultat des courses: toujours pas morte, super contente car très bon week-end. Et sinon j’ai appris que ces petits kangourous n’en étaient en fait pas; c’etait des Walabis (une race de kangourous). Ils étaient largement plus petit que moi alors que les kangourous ca peut aller jusqu’à 2m.

Y a bien qu’en Australie que je peux vivre ca !

 

487970_10151446449049442_212373365_n

 

 

marieasydney @ 6 h 46 min
Enregistré dans Non classé
Deux hobbits en Nouvelle-Zélande

Posté le Mercredi 3 avril 2013

Kia ora (bonjour en Maori) !

Ca y est, de retour sur Sydney après 10 merveilleux jours chez les Kiwis. Je n’arrive pas à trouver les bons mots pour décrire ce que j’ai pu voir. C’était si beau, si naturel et si calme! J’ai mis les photos sur la Dropbox ou Facebook, je pense que les photos parlent d’elles-même. J’ai vraiment de très beaux souvenirs en tête que je ne suis pas prête d’oublier. 10 jours c’est très court mais on en a fait pas mal quand même, 1700 km au compteur. Avec Livia, tout s’est très bien passé. On s’entendait bien, on arrivait bien à se comprendre et on partait dans le même optique; voir du paysage, la culture locale et tout ce qu’on ne trouvera jamais sur notre continent: On n’a pas été decues!

Petit descriptif détaillé pour que vous ayez l’impression d’y avoir été.

Deux hobbits en Nouvelle-Zélande 300141_10151424636259442_1007229980_n-300x200

Auckland

Samedi 23: Arrivé à Auckland dans l’après-midi. Petite ballade dans la ville mais on était pas mal fatigué. La ville ressemble énormément à Sydney donc pas grand grand chose à raconter. On était plus pressée de pouvoir monter dans notre voiture de location et d’aller parcourir les montagnes et tout autres paysages bien trop fou. Ce qui est bien dans ce pays, même dans une “grande” ville comme Auckland, c’est que Maoris et Kiwis sont melangés et s’entendent bien. Contrairement aux Aborigènes et aux nouveaux Australiens. Ce n’est pas du tout choquant de voir un Maori, tatoué partout sur le visage devant la tour Deloitte d’Auckland par exemple. Enfin ce jour là, couché 22h dans un Backpacker (auberge de jeunesse).

 

392608_10151424637354442_1488457137_n

Sur la route

Dimanche 24: Nous avons été chercher notre belle petite Nissan Nicra à 10h. C’est parti pour l’aventure. On s’est rendu compte que 100km ici c’est un bon 2h de voiture. Les routes sont principalement en montagne ce qui fait que ca tourne beaucoup, ca monte, ca descend. Enfin j’étais bien concentré tout le long de la route. Elle sont d’ailleurs limitées à 100km, ce qui est énorme mais les Néo-Zélandais sont des conducteurs fous. Ils vont beaucoup trop vite et sont pas mal dangereux. Donc nous avons fait notre petit chemin en longeant la côte. Nous avons emprunté les chemins touristiques (je pense qu’il y a autant de touristes que de Néo-Zélandais dans ce pays). Nous avons beaucoup roulé pour ce premier jour mais les paysages étaient dingues, les couleurs aussi. C’est si agréable de se sentir loin de chez soi, de voir des paysages qu’on pensait ne pas exister. Nous sommes arrivées dans la ville Coromandel. Magnifique vue, nous avons dormi en camping. Station balnéaire pour les locaux mais très peu peuplé. C’en est même triste le soir.

644308_10151424641099442_1935046278_n1-300x200

Rotorua

Lundi 25: De retour sur la route, direction Rotorua. Zone thermale, autant vous dire que ca sent l’oeuf. Ca ne sent pas TROP mauvais, enfin c’est supportable. Bien sûr nous avons encore beaucoup roulé mais ca ne derange pas vu la vue. On s’arretait assez souvent pour prendre des photos ou tout simplement se dégourdir les jambes. Arrivées là-bas nous avons visité un village Maori (qui ressemblait plus à un cimetière ou un lieu de prière qu’autre chose). Cette ville est très typique donc c’était super. En plus le soir nous avons dormi chez l’habitant, un Maori, Jacko et sa fille Te Aorere (non non son prénom ce n’est pas une blague). Supers généreux et gentils. Très accueillants et le coeur sur la main, ca change de l’Europe si je peux me permettre :) .

Mardi 26: Visite le matin de Wai-O-Tapu. A 30 minutes de Rotorua, grosse station thermale où nous avons même pu voir un Geyser. Très dur de mettre des mots à ce que j’ai vu. C’était si beau, les couleurs sont grandioses, en plus le soleil était au rendez-vous. Les photos parlent d’elles-mêmes je pense. Les eaux étaient à environ 100 degrés, rien que ca. L’après-midi nous avons continué la visite de la ville de Rotorua dans une autre zone thermale – ou parc (cette fois gratuit). Le soir nous sommes parties pour Taupo, ville bordée par un énorme lac de la taille de la ville de Singapor. En arrivant dans la ville de Taupo, nous avons regardé un peu ce qu’il s’y passait et là nous sommes tombées sur le French Café. Le monde est si petit et rempli de coincidence. Nous avons été boire un verre avec ces Francais (un parlait Italien donc c’etait bien pour Livia). Nous avons fini par resté 2 jours avec eux, ils nous ont hébergé et nous ont fait profiter de leur Spa et grande maison super trop mega stylée. Celui qui parlait Italien avec prévu le même programme que nous le lendemain avec deux autres filles, donc nous l’avons fait ensemble, c’était super, la bonne surprise.

57959_10151424643424442_1573980694_n

Wai-O-Tapu

Mercredi 27: Levé 5h du matin (c’est pas une blague, vous verrez ma tete sur une photo ou je suis en voiture). C’est parti pour 1h30 de route pour aller escalader les volcans à Tongariro. C’est les volcans ou ont été tourné les films le Seigneur des Anneaux. 8h de marche mais ca valait vraiment le coup et ca fait un bien fou. Arrivé en haut il y a les Lacs d’Emeraudes. J’ai rarement vu quelque chose d’aussi beau dans ma vie. Photos à l’appui encore une fois. Le soir pas la peine de faire un dessin qu’à 21h tout le monde était couché. Nous sommes rentrées chez les Francais.

7398_10151424650994442_759543688_n

Les lacs à Tongariro

Jeudi 28: Départ pour Orewa, longue journée de voiture car Orewa se trouve au nord d’Auckland et Taupo au centre de l’ile du Nord. Nous avons pris un auto-stopeur bien sympa. Ici c’est très courant et pas du tout dangereux. Arrivé à Orewa nous nous sommes un peu baladées puis nous avons regardé le couché de soleil/montée de la lune sur la plage. 10 minutes après nous étions déjà avec de jeunes Néo-Zélandais. Un accent bien dur à comprendre mais ils étaient tous plus gentils les uns que les autres. Nous avons passé la soirée avec eux puis un d’eux nous a hébergé. Chanceuses jusqu’au bout.

Vendredi 29: Nous sommes parties voir la plage des surfeurs à Mangawhai (jamais compris comment ca s’écrivait). Sauf que c’est le premier jour où il a commence à faire moins beau, voir deguelasse. Jusque là nous avions été très chanceuse car il faisait toujours beau. Ils sont en secheresse depuis janvier, c’est la premiere fois depuis 20ans. Pour les touristes c’est genial mais pour les agriculteurs etc c’est pas le top. Enfin après avoir été sur une plage sous la pluie nous sommes remontées encore à Wangharei. Nous cherchions de quoi voir un peu de monde car pour deux filles comme nous qui venons de la ville, on cherchait qu’une chose c’etait un peu de monde le soir. Des villes un peu plus remplies ou de l’animation. Bah même dans cette ville considérée comme grosse ville (je pense qu’elle fait la taille de la Baule), y avait RIEN. En plus c’etait le week-end de Paques donc tout était fermé. Nous sommes restées les deux dernières nuits dans un camping dans cette ville. Nous nous sommes reposées, on en avait bien besoin. On a été voir un musée comme il ne faisait pas très beau. On a pu aussi voir des Kiwis (l’animal) dans une reserve. En liberté ce n’est pas possible d’en voir.

Dimanche 31 au soir nous avons rendu la voiture puis nous avons attendu 14h dans l’aéroport d’Auckland pour prendre notre avion.

Enfin tout ca pour dire que c’etait magique, j’avais l’impression d’être dans un rêve. Ca ne m’a pas forcément couté très cher en venant d’Australie mais si vous pouvez y faire un tour, allez-y! C’est vraiment l’autre bout du monde et je n’ai jamais vu quelque chose d’aussi impressionant. Depuis deux jours que je suis rentrée à Sydney je vais très très bien, je souris tout le temps, la vie est belle. Vraiment ca apaise, enfin c’est geniallissime en tout point.

La bonne bise à tous – Désolée cette fois c’était un peu long mais y a tant de choses à dire !!

(Cliquez sur le lien en-dessous pour voir notre itinéraire)

fichier pdf Road Trip Carte

marieasydney @ 3 h 10 min
Enregistré dans Non classé
Ca passe trop vite !!

Posté le Lundi 4 mars 2013

Salut tout le monde !

Quelque temps que je n’ai pas donné de nouvelles.

Ici tout se passe encore super bien, je commence à me fondre dans la masse. Cette semaine, pour la première fois, on m’a demandé si j’étais Australienne. Mon accent doit aller un peu mieux même si je garde un accent Francais très prononcé. Sinon on me prend pour une Allemande ou une Suédoise – Je suppose fortement que c’est du à ma couleur de cheveux.

Ces derniers temps j’ai rencontré pas mal d’Australiens, je sors pas mal avec eux et je planifie bien sérieusement mes futurs voyages. Autant j’ai profité de Sydney pendant deux mois, autant maintenant j’ai la bougeotte.

Du coup pour ce qui est des voyages ou petits trips (vous pouvez cliquer sur les itinéraires pour les agrandir):

  1. Jervis Bay le Week end qui arrive. Grandes étendues, paysages sublimes, on va suivre la “Grand Pacific Drive”. D’ailleurs je vais pouvoir prendre un bateau pour aller voir des dauphins. Je vous montrerai des photos bien évidement quand j’y serai allée. Je les posterai surement la semaine prochaine. Jervis Bay c’est pas loin de Kangaroo Valley, le week-end que j’avais fait fin janvier. On va partir à plusieurs, je ne sais pas encore qui. Les mystères de l’Australie. Tu sais toujours avec qui tu commences mais tu ne sais jamais avec qui tu finis. Je sais que je pars avec un collègue, maintenant on va proposer à d’autres personnes et si on pouvait partir à plusieurs voitures ce serait sympa.

    Ca passe trop vite !! jervis-bay

    Itinéraire pour Jervis Bay

  2. Dans trois semaines c’est la NOUVELLE ZELANDE !! j’ai hâte, ça va être exceptionnel. Du coup on a decidé de faire l’ile du Nord. L’ile du Sud est reputée pour etre sublime mais les avions pour y aller sont relativement chers et c’est surtout un endroit pour skier. Je ne fais pas les deux car j’ai 10 jours et c’est beaucoup trop court pour visiter les deux iles. Sur l’ile du Nord je vais pouvoir (re)voir des dauphins, des pingouins et des animaux dont j’ignore encore l’existence. Je vais aussi pouvoir voir des volcans et les montagnes où le Seigneur des Anneaux a été tourné! Enfin je pense que je ne realise pas encore ce que je vais découvrir ni la chance que j’ai ! Pour ce qui est du côté pratique; les billets d’avion et la voiture sont reservés. J’arrive et prends la voiture à Auckland. Ce soir on réserve les auberges de jeunesse.

    new-zealand

    Itinéraire Ile du Nord en Nouvelle-Zélande

  3. Mes billets sont aussi pris pour la Tasmanie en juin et les auberges sont par ailleurs booké. J’ai rencontré un Australien de Tasmanie cette semaine. Il va nous donner des conseils, du moins je vais essayer de comprendre ces conseils car vu l’accent qu’il a… Je pars 5 jours là-bas avec une collègue à moi. C’est assez petit donc on va pouvoir visiter plusieurs villes et parcs.

    tas

    Itinéraire en Tasmanie

  4. Je compte aussi passer 4 jours au sud de Brisbane, entre Byron Bay, la Gold Coast et Nimbin. Byron Bay c’est une plage TRES connue ici, magnifique de par son sable blanc et son eau transparente. Nimbin c’est une ville Hyppie au milieu de nulle part. J’y resterai qu’une journée. Y a des trips organisés pour $ 49, ca comprend la visite, le transport et le BBQ le midi.
  5. Enfin, je vais essayer de prévoir ca pour le mois de mai, je ne sais pas encore avec qui, mais aller de Cairns à Brisbane. Longer la côte Est pour voir la barrière de corail. Inévitable ici de faire ce chemin. Je vais revenir pauvre comme tout mais ca vaut le coup!

Je n’aurai pas le temps d’aller voir le gros rocher Uluru au centre de l’Australie ni surement pas l’argent pour aller à Melbourne mais tous mes voyages ont été bien réfléchis. Melbourne reste une grande ville et je vis à Sydney donc je pense bien me rendre compte de ce que c’est et le gros rocher bah je me rassure en me disant que ce n’est qu’un gros rocher J.

Samedi dernier c’était Mardi Gras (ca porte le même nom ici). J’ai pu voir la GayPride. Je la trouvais très sympa, bonne ambiance et énormément de monde ! Mais pour ceux qui ont déjà fait des GayPride, ils semblaient déçus… Dimanche j’ai aussi été à Luna Park. Celui de Saint-Nazaire est presque mieux. Celui ci est minuscule mais on ne peut pas reprocher la vue qu’il a. De l’autre côté du pont, face à l’opéra, sublime ! Je mets les photos ce soir ou demain sur la DropBox. Du coup en rentrant j’ai pu prendre l’Harbour bridge de un kilometre de long, magnifique vue sur le coeur de Sydney.

Enfin je me suis inscrite à la sale de sport depuis 2 semaines. J’ai un petit peu pris du poids dois-je avouer, du coup ca ne fait pas de mal de faire un peu de sport. Ici ce n’est pas cher comme c’est un culte. J’y vais presque tous les soirs, c’est juste en bas de chez moi et c’est ouvert 24h sur 24 ! Le pied.

Enfin comme vous voyez tout va bien, des rencontres, toujours des rencontres, des voyages en prevision, une ville sublime et une mentalité très plaisante.

ENOORRME bisous, je pense fort à vous malgré tout !

marieasydney @ 6 h 30 min
Enregistré dans Non classé
La vie est belle

Posté le Mardi 12 février 2013

Hola todos,

La vie est toujours aussi belle, meme de plus en plus. Je sais à quel point j’ai énormément de chance donc j’en profite un maximum. Quoi de neuf depuis la dernière fois…

Côté boulot; je m’entends plutôt bien avec les permanentes, ca c’est bien. Elles sont là depuis assez longtemps en plus donc elles connaissent les endroits sympas. L’ambiance est bien, je suis toujours aussi fan de mon patron (la Tornade). C’est une pépite. Il nous sort de ces trucs inimaginables comme “J’ai le temps de réfléchir le week-end” ou “Dans 15 jours on sera dans deux mois” ou encore “Dans le ventre de ma mere j’avais déjà peur des assurances, j’étais précoce”. Avec les anciennes collègues ou les actuelles on est en train de rassembler toutes ses celebres répliques, je les posterai. La semaine dernière on était tranquille 3 jours car il était à Hong Kong pour un séminaire. C’était plus calme et plus détendu pour tout le monde mais dois-je avouer qu’il me manquait, je n’avais personne pour me dire de me regarder dans un mirroir pour prendre une decision. Alala, toujours autant contente d’aller au travail du coup. C’est vrai qu’en plus c’est un bon stage CV, je ne me tue pas à la tache. C’est vraiment des vacances!

Pour ce qui est des voyages, c’est vraiment compliqué de prévoir quelque chose car le temps est très changeant ici. Ce week-end j’espère pouvoir aller serrer la main des Kangourous. Il y en a en pleine liberté pas très loin et il y a aussi un centre de Koalas et je veux ABSOLUMENT en toucher un. Enfin à ce qu’il parait ca ne sent pas très très bon. Sinon j’ai reservé mes billets, et du 23 mars au 1er avril je vais en Nouvelle-Zélande !! Je suis trop contente. J’y vais avec une copine Italienne, Livia. On louera un van et on fera un road trip. On organise ca donc je vous raconterai tout ca. Et pour un futur un peu plus lointain, ca y est j’ai ma réponse finale, je pars au PEROU pour 6 mois en échange universitaire. Ca va etre genial, en plus on est plusieurs potes à y aller. Mais pour l’instant je profite à fond de l’Australie. J’ai des petites idées de ballades mais je vous en parlerai en temps et en heure.

Ici c’est incroyable l’animation. C’est vrai que c’est l’été donc c’est mouvementé mais il y a toujours quelque chose à fêter. On a le nouvel an chinois bientôt (sachant que je vis tout près du quartier chinois ca va bien être fou – Oui et le quartier chinois ici c’est pas une blague, ils payent dans leur monnaie et quand tu te ballades sans les yeux brides tu te fais remarquer). Il va bientôt y avoir mardi gras, ils fêtent aussi la gay pride ce jour là. Le 10 mars il y a un festival Latino (vu mes collocs je me sens un peu comme obligée d’y aller). Enfin on peut trouver des festivals ou des animations tous les jours si on veut mais sinon AU MOINS tous les week-end. J’ADOREEEEEEE cette ville. Samedi dernier j’étais à une Pool Party. Beaucoup trop fou, tout le monde en maillot, beaucoup de musiques, BBQ, jeunes, bonne ambiance. Un peu cher mais ca vaut le coup. Par contre comme je mange comme une vache depuis que je suis là je me suis sentie quelque peu complexée à la vue de toutes ces filles excessivement fines et jolies. Enfin bon, très bons souvenirs.

(Petite parenthèse; je suis au travail là et mon patron vient de sortir “C’est parti mon kiki” – ce garcon est genial)

Sinon j’ai fêté mon anniversaire il y a peu. Les 21 ans ici c’est ce qu’il y a de mieux. Même si on peut clairement tout faire à 18 ans, il y a un culte des 21 ans qu’on ne trouve pas en France, c’est trop cool. On a fêté ca le dimanche lors d’un BBQ (ca fait déjà 2 fois que je parle de BBQ dans l’article, faut pas que je m’étonne d’être une grosse vache après), au même endroit où on avait fêté celui de ma colloc. C’était très sympa mais c’est la première fois que j’ai sentie un aussi gros manque de mes proches. Enfin n’attendez pas à ce que je verse ma larme, c’est trop court pour que je ne profite pas de chaque moment.

Ce soir je vais chez le coiffeur pour gratis, on verra ce que ca va donner. Je crois avoir rencontré que les gens aux bons plans.

Je vais retourner travailler un peu, ce serait pas mal.

En tout cas je dois avouer que vous me manquez un petit peu quand même. Je profite pour vous et je bronze en pensant à vous.

Enorme bisous !

 

PS: Avec cet article je vous posterai bientôt une vidéo de la Pool Party

marieasydney @ 1 h 56 min
Enregistré dans Non classé
Kangaroo Valley

Posté le Mercredi 30 janvier 2013

Me revoilà après un temps d’absence!

Par où commencer… Tout se passe toujours bien. Je ne cesse de dire que c’est un pays merveilleux. Tant de choses à découvrir, de paysages, d’aventures, de personnes…  Tout le monde est dans la même optique; rencontrer du monde, connaitre différentes cultures et apprendre toujours de nouvelles langues. Les Australiens sont rares et c’est vrai que c’est dur pour eux. Ce sont des personnes très attachantes, du coup voir des personnes arriver et partir peu de temps après ce n’est pas evident. Chaque moment se profite et de toute facon, pas le droit d’être de mauvaise humeur ou se plaindre, sinon autant rester en France.

Kangaroo Valley 150063_10151281207214442_1011326441_n

A Hyde Park, dans Sydney, avec un opossum

Ma vie suit son cours, au travail je ne fais pas grand chose en ce moment car notre logiciel avec lequel je travaille ne fonctionne pas depuis environ deux semaines maintenant. Je fais ma petite vie, j’envoie mes mails, je regarde tous les voyages que je peux faire… Et parfois je travaille un petit peu quand même. L’ambiance est très étrange, ca depend des jours. Je m’entends toujours très bien avec mon responsable, on rigole bien, on se raconte toutes nos petites histoires. Je peux lui poser toutes les questions que je veux et il peut me l’expliquer. Il va même m’aider à trouver un sujet de mémoire, parfait! D’ailleurs il m’a appris une nouvelle expression; “Excuse my French”. Je pensais qu’on pouvait dire ca quand on parlait mal anglais ou qu’on voulait s’excuser pour notre accent. Mais non ce sont les Australiens qui emploient cette expression quand ils veulent s’excuser d’être impolis. Super l’image des Francais. Ca plus le French Shopping (expression quand il y a des vols dans les magasins), on n’est pas sorti! Sinon c’est vrai qu’on est considéré comme des Snobbish, strict, and rude. Pour revenir au travail, les permanentes ici sont vraiment tout le temps sous pression donc c’est parfois délicat. Enfin ma bonne humeur légendaire Australienne reprend toujours le dessus. On a fait un pot tous ensemble pour le Permanent Visa d’une d’elle, ca s’est très bien passé. Quand elles n’ont pas la pression du travail tout se passe très bien. Une de mes collègues (stagiaire) part demain donc je suis assez triste. On s’entend super bien et on rigole beaucoup. Heureusement elle reste encore un peu sur Sydney. C’est ca le problème ici, les gens viennent, partent… Faudrait qu’on prenne tous le meme avion de retour.

Sinon ma colloc tout se passe toujours très bien. J’ai deux Brésiliennes qui sont arrivées. Je ne les croise pas souvent on n’a pas les memes horaires mais semblent très gentilles. Avec les colombiennes c’est toujours super. Elles sont complètement folles, c’est agréeable. J’ai appris à apprécier le guacamole grace à elles.

yb-wunywt3np1zxuejbrx6jivhpaatswx1drmdq2noyx8ml3a05kpfcazq7egsha6c_8pdfotz_zclezvjuecg-300x199

Waterfalls à Kangaroo Valley

 

Le week end dernier j’étais à Kangaroo Valley en camping. Impressionant comme ca permet de changer d’air. C’est très agreeable et très beau. J’ai pu croiser des Opossums au réveil, un serpent, des lamas, des kangourous ou encore des lézards un peu étrange. On était 8 (Francais et Italiens) et 3 Suédois nous ont rejoins une journée. C’était super. Pouvoir découvrir de nouvelles facons de vivre, de manger aussi! On a beaucoup marché pendant ce weekend. C’est revitalisant. Les paysages sont exquis et si naturels. Je vous joins des photos, elles parlent d’elles-mêmes. Bien sur, continuez à aller sur la DropBox! Et bien entendu, on a passé notre dernier soir à faire un feu et manger des mashmallows. Un bon cliché comme on les aime.

J’ai pris quelques jours fin mars, ce qui me fait un total de 10 jours de congé, je prévois d’aller en Nouvelle-Zélande. Peut-être avec une Italienne, je ne sais pas trop encore je vais voir. Et sinon en mars j’irai à Byron Bay avec ma collègue qui part de l’office demain.

Enfin que de projets encore plein la tete. Ca y est aujourd’hui ca fait un mois tout pile. C’est affreux comme ca passe à tout allure mais c’est genial comme c’est bon. Petit à petit je vois combien ma facon de penser change, mes habitudes aussi. C’est fabuleux. C’est dur d’expliquer tout ca car c’est une experience tellement enrichissante mais je fais au mieux!

Enooormes bisous, je pense fort à vous et je vous envoie tout mon soleil.

PS: Désolée pour les fautes, entre la correction automatique anglaise et mon clavier qwerty ce n’est pas pratique.

vaxr94ymdhotpip0vmssdgn5awotjkymsksakbhrwg8

La fine équipe d'aventuriers

marieasydney @ 2 h 38 min
Enregistré dans Non classé
Dreams are my reality

Posté le Mercredi 16 janvier 2013

Me revoilà !

Toujours aussi bien, toujours aussi fou, toujours aussi heureuse. J’en suis au stade de me dire que je ne suis pas née dans le bon pays. C’est vrai qu’à passer 6 mois ici, je pense que je vais avoir du mal à retourner en France. Ce n’est pas la même vie et pas la même mentalité. J’ai l’impression de plus me reconnaitre ici. Peut-être aussi est-ce parce que ce sont les vacances d’été, qu’il fait beau et que je trouve tout incroyable.

Je prends de plus en plus mes repères, je commence à ne plus me sentir comme étrangère. Je sors pas mal maintenant car j’ai pu rencontrer des personnes magnifiques. Mes collocs se trouvent être extraordinaires. J’ai eu du mal au départ car elles semblaient froides mais elles sont en réalité pleine de vie, solidaires et si gentiles. Elles m’ont adopté un peu comme leur petite soeur et prennent bien soin de toi, me font découvrir ce qu’elles connaissent ici et leur culture à elles. C’est super j’apprends l’anglais ET l’espagnol. Dimanche on a feté l’anniversaire d’une d’elles. C’etait tout simplement géniallissime. BBQ près de la plage avec une vingtaine de personnes (Colombiens, Espagnols, Peruviens, Brésiliens, Chiliens, Lituaniens, Australiens, Autrichiens… Et moi, la seule francaise pour une fois).

J’ai aussi mes petits Italiens, adorables au possible. On s’entend très bien mais je suis degoutée car d’ici peu ils vont partir de Sydney pour voyager. C’est le problème ici, les gens viennent, partent… Il ne faut pas s’attacher mais c’est vrai que c’est très dur. Tout est decuplé ici, on s’attache vite, nos emotions prennent de l’ ampleur pour un rien. Du coup je pars avec eux dimanche aux Blue Mountains, dans une semaine et demi au Kangaroo Valley (énorme espace sauvage avec kangaroos et toutes sortes d’animaux dont on ignore l’existence. Possibilité de faire Kayak et Canoe + dodo dans un camping). Et surement la Nouvelle Zélande au moment de Pâques, on va voir ca ce WE.

Toujours aussi heureuse du coup. Pour l’anglais ca vient vraiment vite. Je ne suis donc jamais avec des Francais à part au travail. Des 17h je veux voir de tout sauf des Francais. Ils sont si hautains, se pleignent de tout et ne sont jamais satisfaits Haha. Je suis de plus en plus fluide en anglais, j’apprends des mots tous les jours, des expressions plus Anglophones que la base de la base. Par contre c’est vrai que pour l’instant j’ai énormément de mal à comprendre l’accent Australien.

J’ai rajouté des photos sur la DropBox, n’hésitez pas à y aller de temps en temps. Je vous ai mis quelques photos de dimanche que vous voyiez un peu mes collocs ainsi que des photos de Bondi (plage très connue ici). Le garcon sur les photos c’est un des Italiens.

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Si vous pouvez, economisez et venez, c’est juste incroyable ici.

A bientôt, bisous a tous!

PS: Ci-joint, une photo de mes trois collocs Colombiennes et moiDreams are my reality 12585_10151179193712026_1235432164_n

marieasydney @ 0 h 43 min
Enregistré dans Non classé
Nouveaux repères

Posté le Dimanche 6 janvier 2013

Hi !

Une semaine tout pile que je suis arrivée et j’ai déjà l’impression d’être là depuis si longtemps. Je n’arrive pas encore à m’habituer à l’idée qu’il fait 30° en janvier mais c’est plutôt agréable. Je commence à prendre des couleurs mais c’est vrai qu’il faut faire super attention. 15 minutes de soleil ici correspondent à 1h de soleil en France. Ca tape beaucoup et en très peu de temps on peut devenir rouge écarlate. Heureusement sur Sydney il y a beaucoup de vent, c’est plaisant car ça évite de mourir de chaud. J’ai à peu près évité les coups de soleil mais pour l’instant je suis plus rosée que bronzée.

Du coup que de nouvelles choses depuis une semaine. J’ai fait mon premier achat indispensable, une paire de tongs! Et puis tant qu’à faire j’en ai pris avec le drapeau de l’Australie comme une bonne touriste qui se respecte. Depuis mercredi j’ai commencé le travail. Je suis très contente pour l’instant. Nous sommes pour l’instant 4 stagiaires d’à peu près le même âge et 2 autres arrivent. L’ambiance est très bonne entre les stagiaires, pour preuve, dès le vendredi nous avons été boire un verre entre nous à la sortie du travail. Mon responsable de stage est aussi adorable, très humain, patient et compréhensible. Je peux lui poser toutes les questions que je veux et il est là pour m’aider, me faire comprendre. Je suis dans un bureau qu’avec lui donc très bonne ambiance. Quand on en a marre on se prend un petit café et c’est reparti. En 1h il a réussi à me faire comprendre ce que j’essaie d’apprendre depuis deux ans. Les avantages de pratiquer par rapport à la théorie… Sinon il y a aussi 6 filles permanentes, je n’ai pas encore trop eu l’occasion de leur parler mais elles semblent souriantes et agréables, c’est un bon point. Comme je suis dans mon bureau au service comptable je suis moins avec les autres stagiaires ou les autres permanentes. Ce qui est très bien car vu la Tornade de patron que nous avons, je suis à l’écart et je fais un peu ma vie avec mon responsable. Les autres sont confrontés sans cesse au patron que je qualifierai de fou. Il se doit de faire des réflexions à longueur de journée, pour un oui ou pour un non. C’est très dur à vivre pour toutes ces personnes au service Marketing. Pour l’instant il me fait presque rire, on verra dans quelques mois. Le travail que j’ai à faire n’est pas bien compliqué mais pour un premier stage je suis contente. Ca me permet de revoir les bases et pour l’instant j’apprends beaucoup. A la longue ce sera sûrement très répétitif comme mission. Je n’ai vraiment pas à me plaindre de la charge de travail ni des conditions. Du coup je suis loin de la Tornade, je fais vraiment ma vie; je m’habille comme je veux, j’arrive limite plus ou moins quand je veux, je me prends un café, un thé, un fruit, quand je veux. La belle vie ! Tant mieux car vu le temps qu’il fait, j’ai vraiment l’impression de faire un boulot d’été, qui veut dire assez détente.

J’ai passé ma première semaine qu’avec des Français, c’est très facile d’en rencontrer ici et pour le début ça reste la facilité. Plus le temps passe, plus je rencontre des Français qui en ont marre de ne voir que des personnes du même pays. Du coup petit à petit je rencontre de nouvelles nationalités (Italiens et Allemands surtout). Mes deux collocs françaises sont parties donc je me retrouve avec mes collocs Colombiennes. Super car ça me fait parler anglais. Maintenant j’aimerais bien rencontrer de vrais anglophones. Pour revenir à mes collocs, tout se passe bien à part avec une qui ne parle jamais. D’ailleurs c’est avec elle que je partage ma chambre. Peu importe car je ne vais dans ma chambre que pour dormir. Les autres sont adorables.

Je commence à découvrir quelques endroits. Hier j’étais à Manly, c’est une plage sur laquelle on se rend en ferry. Magnifique! C’est fou de voir ce qu’on peut trouver à l’autre bout du monde. Je n’arrivais pas à réaliser combien c’était beau mais si naturel. J’ai pris des photos, vous pourrez voir par vous-même. Sinon je commence à découvrir la vie Australienne. Je découvre différents quartiers, tous plus différents les uns que les autres. Et l’autre jour, j’ai été dans une boite de nuit qui s’appelle l’Ivy. C’est juste incroyable, je n’arrivais pas à réaliser, c’était comme un film. La boite se situait sur le toît d’un immeuble déjà, et il y avait une piscine. C’est fou. Le dimanche, à partir de 13h, cet endroit ouvre et ça se transforme en Pool Party jusqu’à pas d’heure. Bonne ambiance assurée. C’est vraiment pas la même vie qu’en France. Sinon pour les autres visites, j’ai surtout passé la semaine à me remettre de mon décalage horaire car ce n’est pas forcément évident. Souvent couchée à 22h et réveillée à 6h. Ca va mieux donc j’en profite. Samedi prochain j’aimerais aller dans les Blue Mountains et le dimanche j’ai l’anniversaire d’une de mes collocs. Par ailleurs, je suis en train de voir pour aller passer quelques jours en Nouvelles-Zélandes bientôt. Je compte aussi aller en Tasmanie un peu plus tard. Que de beaux projets qui font rêver. Je suis vraiment aux anges ici, je suis heureuse et je vis pleinement chaque minutes. Je ne me plains jamais (pour changer de la France) et je suis toujours souriante. Ce n’est plus la même Marie!

 

J’ai créé un DropBox pour que vous puissiez plus facilement voir mes photos. Pour cela allez sur ce site:  https://www.dropbox.com
Une fois sur ce lien, connectez-vous avec mon compte. Pour se connecter c’est en haut à droite. Une fois sur le site, cliquez sur PHOTOS puis sur les albums que vous voulez voir. Pour l’instant il n’y en a qu’un nommé SYDNEY.

Les identifiants pour vous connectez avec mon compte:

Adresse mail: genestinmarie@gmail.com
Mot de passe: kangourou

N’hésitez pas à me demander si vous avez besoin. Pour ceux qui ont Facebook, ce sont les mêmes photos.

Bisous à tous !

 

 

 

 

marieasydney @ 5 h 42 min
Enregistré dans Non classé
A new Sydney sider in the city

Posté le Mardi 1 janvier 2013

Salut tout le monde !

Me voici arrivée à destination depuis maintenant deux jours. Mon voyage s’est bien passé, assez long mais j’ai eu la chance de pouvoir me reposer un peu. J’ai été complètement déboussolée en arrivant, je ne savais plus où j’étais ni l’heure qu’il était. Entre Paris, Pékin à +7h et Sydney à +10h je ne comprenais plus rien. Je suis donc arrivée à 7h du matin dimanche, fatiguée mais impatiente de découvrir ce nouveau monde.

La première journée s’est passée très vite, que des rebondissements, enfin quelque chose d’exceptionnel. J’ai eu la chance de trouver un appartement en collocation très rapidement. Juste parce que je demandais plus ou moins mon chemin à une jeune. La solidarité des jeunes est folle ici. On s’entraide, on se renseigne, on est tous plus ou moins amis à partir du moment où on se voit. J’ai donc pu être installée dès le premier jour avec deux nouvelles connaissances en plus: une Madrilène adorable qui m’a beaucoup aidée quand je ne savais pas où dormir (elle habite dans mon immeuble du coup) et ma nouvelle colloc mais qui part la semaine prochaine, qui est française et avec qui on a bien parlé.

Je partage donc un appartement avec deux françaises, un français que je n’ai toujours pas vu et 4 colombiennes. Pour l’instant l’ambiance est assez étrange. Ca me va car c’est calme, je fais ce que je veux et ça me permet de me reposer de mon décalage horaire. Les deux françaises partent bientôt et les 4 colombiennes sont très froides, elles restent tout le temps entre elles et semblent TRES maniaques et antipathiques. On verra ce que ça va donner, qui va prendre la place des françaises aussi. Sinon je peux toujours changer d’appartement, tout en restant dans le même immeuble car je suis assez bien placé. Si vous voulez me localiser sur Google Map je suis à l’appartement 66, 849 George St, NSW 2000, Australie.

Près du centre ville, de la gare centrale je peux faire beaucoup de choses à pied. Je suis à 30min à pied de mon travail, à 1 sc du premier Mc Donald’s (oui car il y a que de ça c’est horrible), à 40 minutes de l’Opéra House, etc… Je pense faire beaucoup de choses à pied maintenant.

Hier soir il y a eu aussi le nouvel an. Quelle folie! Des millions de personnes venues du monde entier pour voir le feu d’artifice. C’est incroyable le monde, l’ambiance et la joie. Dès le matin voir la veille, certaines personnes réservent des places dans les parcs pour pouvoir être bien installées. Le midi c’est barbecue car il y en a partout (sur les plages, dans les parcs, etc). Des millions de personnes présentes sur Sydney. Le feu d’artifice est magnifique mais je n’étais pas en face donc je n’ai pas vraiment eu ce que vous pouvez voir sur les vidéos. Il y en a même eu deux, un à 21h et un à minuit. Aussi, tous les samedis il y a un feu d’artifice. Sacré budget ces Australiens ! Je n’arrive toujours pas à réaliser encore que je suis sur Sydney, j’avais l’impression de fêter le 14 juillet.

En tout cas tout semble vraiment beau, agréable et chaleureux ici. Point négatif: beaucoup trop de Français !!!!

Demain je commence le travail, je vais voir ce que cela va donner.

A bientôt !

marieasydney @ 5 h 35 min
Enregistré dans Non classé