Deux hobbits en Nouvelle-Zélande

Posté le 3 avril 2013

Kia ora (bonjour en Maori) !

Ca y est, de retour sur Sydney après 10 merveilleux jours chez les Kiwis. Je n’arrive pas à trouver les bons mots pour décrire ce que j’ai pu voir. C’était si beau, si naturel et si calme! J’ai mis les photos sur la Dropbox ou Facebook, je pense que les photos parlent d’elles-même. J’ai vraiment de très beaux souvenirs en tête que je ne suis pas prête d’oublier. 10 jours c’est très court mais on en a fait pas mal quand même, 1700 km au compteur. Avec Livia, tout s’est très bien passé. On s’entendait bien, on arrivait bien à se comprendre et on partait dans le même optique; voir du paysage, la culture locale et tout ce qu’on ne trouvera jamais sur notre continent: On n’a pas été decues!

Petit descriptif détaillé pour que vous ayez l’impression d’y avoir été.

Deux hobbits en Nouvelle-Zélande 300141_10151424636259442_1007229980_n-300x200

Auckland

Samedi 23: Arrivé à Auckland dans l’après-midi. Petite ballade dans la ville mais on était pas mal fatigué. La ville ressemble énormément à Sydney donc pas grand grand chose à raconter. On était plus pressée de pouvoir monter dans notre voiture de location et d’aller parcourir les montagnes et tout autres paysages bien trop fou. Ce qui est bien dans ce pays, même dans une “grande” ville comme Auckland, c’est que Maoris et Kiwis sont melangés et s’entendent bien. Contrairement aux Aborigènes et aux nouveaux Australiens. Ce n’est pas du tout choquant de voir un Maori, tatoué partout sur le visage devant la tour Deloitte d’Auckland par exemple. Enfin ce jour là, couché 22h dans un Backpacker (auberge de jeunesse).

 

392608_10151424637354442_1488457137_n

Sur la route

Dimanche 24: Nous avons été chercher notre belle petite Nissan Nicra à 10h. C’est parti pour l’aventure. On s’est rendu compte que 100km ici c’est un bon 2h de voiture. Les routes sont principalement en montagne ce qui fait que ca tourne beaucoup, ca monte, ca descend. Enfin j’étais bien concentré tout le long de la route. Elle sont d’ailleurs limitées à 100km, ce qui est énorme mais les Néo-Zélandais sont des conducteurs fous. Ils vont beaucoup trop vite et sont pas mal dangereux. Donc nous avons fait notre petit chemin en longeant la côte. Nous avons emprunté les chemins touristiques (je pense qu’il y a autant de touristes que de Néo-Zélandais dans ce pays). Nous avons beaucoup roulé pour ce premier jour mais les paysages étaient dingues, les couleurs aussi. C’est si agréable de se sentir loin de chez soi, de voir des paysages qu’on pensait ne pas exister. Nous sommes arrivées dans la ville Coromandel. Magnifique vue, nous avons dormi en camping. Station balnéaire pour les locaux mais très peu peuplé. C’en est même triste le soir.

644308_10151424641099442_1935046278_n1-300x200

Rotorua

Lundi 25: De retour sur la route, direction Rotorua. Zone thermale, autant vous dire que ca sent l’oeuf. Ca ne sent pas TROP mauvais, enfin c’est supportable. Bien sûr nous avons encore beaucoup roulé mais ca ne derange pas vu la vue. On s’arretait assez souvent pour prendre des photos ou tout simplement se dégourdir les jambes. Arrivées là-bas nous avons visité un village Maori (qui ressemblait plus à un cimetière ou un lieu de prière qu’autre chose). Cette ville est très typique donc c’était super. En plus le soir nous avons dormi chez l’habitant, un Maori, Jacko et sa fille Te Aorere (non non son prénom ce n’est pas une blague). Supers généreux et gentils. Très accueillants et le coeur sur la main, ca change de l’Europe si je peux me permettre :) .

Mardi 26: Visite le matin de Wai-O-Tapu. A 30 minutes de Rotorua, grosse station thermale où nous avons même pu voir un Geyser. Très dur de mettre des mots à ce que j’ai vu. C’était si beau, les couleurs sont grandioses, en plus le soleil était au rendez-vous. Les photos parlent d’elles-mêmes je pense. Les eaux étaient à environ 100 degrés, rien que ca. L’après-midi nous avons continué la visite de la ville de Rotorua dans une autre zone thermale – ou parc (cette fois gratuit). Le soir nous sommes parties pour Taupo, ville bordée par un énorme lac de la taille de la ville de Singapor. En arrivant dans la ville de Taupo, nous avons regardé un peu ce qu’il s’y passait et là nous sommes tombées sur le French Café. Le monde est si petit et rempli de coincidence. Nous avons été boire un verre avec ces Francais (un parlait Italien donc c’etait bien pour Livia). Nous avons fini par resté 2 jours avec eux, ils nous ont hébergé et nous ont fait profiter de leur Spa et grande maison super trop mega stylée. Celui qui parlait Italien avec prévu le même programme que nous le lendemain avec deux autres filles, donc nous l’avons fait ensemble, c’était super, la bonne surprise.

57959_10151424643424442_1573980694_n

Wai-O-Tapu

Mercredi 27: Levé 5h du matin (c’est pas une blague, vous verrez ma tete sur une photo ou je suis en voiture). C’est parti pour 1h30 de route pour aller escalader les volcans à Tongariro. C’est les volcans ou ont été tourné les films le Seigneur des Anneaux. 8h de marche mais ca valait vraiment le coup et ca fait un bien fou. Arrivé en haut il y a les Lacs d’Emeraudes. J’ai rarement vu quelque chose d’aussi beau dans ma vie. Photos à l’appui encore une fois. Le soir pas la peine de faire un dessin qu’à 21h tout le monde était couché. Nous sommes rentrées chez les Francais.

7398_10151424650994442_759543688_n

Les lacs à Tongariro

Jeudi 28: Départ pour Orewa, longue journée de voiture car Orewa se trouve au nord d’Auckland et Taupo au centre de l’ile du Nord. Nous avons pris un auto-stopeur bien sympa. Ici c’est très courant et pas du tout dangereux. Arrivé à Orewa nous nous sommes un peu baladées puis nous avons regardé le couché de soleil/montée de la lune sur la plage. 10 minutes après nous étions déjà avec de jeunes Néo-Zélandais. Un accent bien dur à comprendre mais ils étaient tous plus gentils les uns que les autres. Nous avons passé la soirée avec eux puis un d’eux nous a hébergé. Chanceuses jusqu’au bout.

Vendredi 29: Nous sommes parties voir la plage des surfeurs à Mangawhai (jamais compris comment ca s’écrivait). Sauf que c’est le premier jour où il a commence à faire moins beau, voir deguelasse. Jusque là nous avions été très chanceuse car il faisait toujours beau. Ils sont en secheresse depuis janvier, c’est la premiere fois depuis 20ans. Pour les touristes c’est genial mais pour les agriculteurs etc c’est pas le top. Enfin après avoir été sur une plage sous la pluie nous sommes remontées encore à Wangharei. Nous cherchions de quoi voir un peu de monde car pour deux filles comme nous qui venons de la ville, on cherchait qu’une chose c’etait un peu de monde le soir. Des villes un peu plus remplies ou de l’animation. Bah même dans cette ville considérée comme grosse ville (je pense qu’elle fait la taille de la Baule), y avait RIEN. En plus c’etait le week-end de Paques donc tout était fermé. Nous sommes restées les deux dernières nuits dans un camping dans cette ville. Nous nous sommes reposées, on en avait bien besoin. On a été voir un musée comme il ne faisait pas très beau. On a pu aussi voir des Kiwis (l’animal) dans une reserve. En liberté ce n’est pas possible d’en voir.

Dimanche 31 au soir nous avons rendu la voiture puis nous avons attendu 14h dans l’aéroport d’Auckland pour prendre notre avion.

Enfin tout ca pour dire que c’etait magique, j’avais l’impression d’être dans un rêve. Ca ne m’a pas forcément couté très cher en venant d’Australie mais si vous pouvez y faire un tour, allez-y! C’est vraiment l’autre bout du monde et je n’ai jamais vu quelque chose d’aussi impressionant. Depuis deux jours que je suis rentrée à Sydney je vais très très bien, je souris tout le temps, la vie est belle. Vraiment ca apaise, enfin c’est geniallissime en tout point.

La bonne bise à tous – Désolée cette fois c’était un peu long mais y a tant de choses à dire !!

(Cliquez sur le lien en-dessous pour voir notre itinéraire)

fichier pdf Road Trip Carte

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire